9ème RENCONTRE INTERNATIONALE DE TIR 3D

UNE PARTICIPATION DE PLUS EN PLUS IMPORTANTE

  • 1999 : la genèse : année de création de la manifestation avec 80 participants et le Livre d’Or de l’événement est inauguré.
  • 2000 : l’abnégation et la motivation : la tempête de décembre 1999 a causé de nombreux dégâts sur le site, et malgré tout, les organisateurs réussissent le tour de force en l’espace de quelques mois, de maintenir la compétition et parviennent à la déplacer à Castelnau-de-Médoc pour accueillir cette année là 88 participants.
  • 2001 : la confiance : le cap des cent participants est dépassé avec 113 archers et 60% d’entre eux viennent de tout le territoire hors région Aquitaine.
  • 2002 : la prise de conscience : + 16%. La compétition devient véritablement internationale avec la présence de 8 espagnols sur les 132 compétiteurs présents. Parmi eux 56% ne sont pas des aquitains et en profitent pour prolonger leur séjour.
  • 2003 : l’enthousiasme : + 28% d’affluence, avec 169 participants et une présence accrue d’espagnols et de 3 portugais, la manifestation semble ravir les organisateurs et les professionnels du tourisme.
  • 2004 : l’âge de raison : + 40% par rapport à 2003 et l’affluence a quasiment triplée en cinq ans avec 237 archers, dont 86 espagnols et près de 79 archers venus de tout le territoire. Les bénévoles d’Indian’s arc doivent mettre les bouchées doubles, et à leur tour comblent les compétiteurs et leurs accompagnants par le sérieux de leur travail. L’effet des championnats du monde de la discipline en 2003 à Sully/Loire n’y est pas étranger.
  • 2005 : le 1er record : avec 260 archers et 72% d’entre eux venant hors des frontières de la région, la dynamique de « l’Inter » est ressentie par tous les présents. C’est un vrai succès, l’enthousiasme est général.
  • 2006 : l’expérience : 258 participants dont près des trois quarts proviennent d’Espagne et de toute la France hors région Aquitaine, le savoir-faire est manifestement reconnu. Hommage est rendu aux quarante bénévoles qui ont œuvrés cette année là. Le pari semble gagné.
  • 2007 : La solidarité : 285 archers, et un nouveau record de participation, dont 90 espagnols pour cette 9ème rencontre. C’est toute la détermination et la volonté de réussir cette épreuve que les Indian’s ont voulu traduire. Quelques temps forts sont venus illustrer cette édition, comme le challenge Arawak, le souvenir des absents ou encore la sensation chez les  jeunes et moins jeunes bénévoles, que les efforts consentis finirent par satisfaire le plus grand nombre. La neuvième est ressentie comme une réussite, alors que le dixième anniversaire est déjà dans tous les esprits.

LE RENDEZ-VOUS DE L’ETE A BLANQUEFORT
La rencontre Internationale de Blanquefort s’inscrit dans la tradition des manifestations festives et culturelles de plein air très appréciées pendant la période estivale.

Pour les adeptes du « 3D », comme les spécialistes aiment à le nommer, la convivialité et l’esprit de cette rencontre séduit de nombreux tireurs qui veulent avant tout passer un bon moment sur un parcours.
L’aspect compétitif est au cœur de la réunion, puisque inscrite au calendrier fédéral, et qualificative pour le championnat de France. D’ailleurs, la 9ème édition a vu la présence de plusieurs membres des équipes de France masculine et féminine, qui ont disputé les Mondiaux 2007 en Hongrie.
Le site de Tanaïs se prête à merveille à ce type de manifestation. Sur près de 65 hectares de forêt que compte le parc, celui-ci étant mis à disposition gracieusement par la commune de Blanquefort sur la totalité de sa superficie, les archers ne s’y trompent pas et sont toujours aussi nombreux à en apprécier les situations de tir très variées proposées par les organisateurs.
Depuis neuf ans, cette manifestation rassemble les meilleurs archers venus de tous les horizons.
Leur nombre n’a cessé de progresser pour atteindre près de 260 compétiteurs lors des éditions 2005 et 2006, et près de 285 en 2007 sur les deux journées du dernier week-end du mois de juillet.
Idéalement positionnée pendant la période estivale cette compétition de haut niveau, est également l’occasion de promouvoir des pratiques sportives et culturelles pour le plus grand nombre.
L’aspect convivial autour de ce rendez-vous se traduit par la présence d’un village des artisans, d’artistes amateurs, d’animations présentées au cours des deux journées (tir à l’arc à partir d’un véhicule 4×4 de jour et de nuit sur cibles préhistoriques), démonstration équestre, présentation de l’archerie ancienne, village indien.
En fait, l’Inter 3D procure autant de plaisir aux archers qu’à leurs familles venues les accompagner.